Noulé zordizour lo Sanmdi 31 Zilyé 2021 - PREMIER RÉZO 100% LA RÉUNION.


Coronavirus les règles

CUISINE: dernière vidéo mise en ligne(Last video uploaded):

Anchaing (ou Enchaing) et Héva esclaves de la Réunion

Anchaing est un esclave marron légendaire de l'île de La Réunion.

Anchaing est un esclave marron légendaire de l'île de La Réunion, Il existe plusieurs versions de sa légende. Anchaing aimait une jeune esclave nommée Héva.

Pour sauver cette dernière des brutalités de leur maître, il décida un jour de fuir, en compagnie de son aimée. Ils allèrent se réfugier dans le cirque de Salazie, au sommet d'une montagne réputée inaccessible, à qui fut donnée le nom de Piton Anchaing. Là, ils vécurent difficilement, mais heureux, et eurent plusieurs enfants.

Comme tous les esclaves marron, ils étaient pourchassés, notamment par un chasseur professionnel de marrons nommé Bronchard. Selon les versions de la légende, Bronchard captura Anchaing, Héva et leurs enfants et les ramena en servitude chez leur maître. Certains disent que, le maître étant mort, sa fille affranchit les deux esclaves et leur progéniture. D'autres versions disent que Bronchard tua Anchaing et ramena en esclavage Héva et ses enfants, etc...

Anchaing et Héva constituent le mythe réunionnais de l'aspiration à la liberté et de la lutte nécessaire pour l'obtenir. Un sommet du cirque de Salazie tire son nom de cette légende: le Piton d'Anchaing, qui culmine à 1 351 m d'altitude. Cimendef, ou Cimandef, est un esclave marron légendaire de l'île de La Réunion.

Esclave en fuite dans l'intérieur sauvage de l'île, il se serait baptisé lui-même Cimendef: « non-esclave » à partir des mots malgaches tsi (non) et mandevi (esclave). Il aurait fondé un royaume à l'intérieur de l'île, dans les cirques.

© Georges Soubou | Ce site utilise des cookies de Google publicité | SITE WEB INDEPENDANT | E-974 REGIE PUBLICITAIRE - GSM REUNION: 0692 006 157.