Noulé zordizour lo Dimans 17 Désanm 2017
Vous êtes à la Réunion - Bienvenus - Welcome - ترحيب - Willkommen - Ongi - dobrodošli - 欢迎 - Byenveni - Bienvenidos - આપનું સ્વાગત છે - स्वागत - selamat datang - வரவேற்கிறோம் - Manao ahoana - Manahoana - Buenos días - Hola - Assalomu alaykum - Acho saiin ....
Île de la Réunion


E-974.com Nous sommes le dimanche 17 décembre 2017.

SANTE MEDECINE.

La chaîne du 974.

Pamplemous

Certains médicaments qui interagissent avec le pamplemousse. ( médicaments dangereux avec le pamplemousse)
Anti-cancer
- Crizotinib. - Le dasatinib. - L'erlotinib. - L'évérolimus. - Le lapatinib. - Le nilotinib. - Le pazopanib. - Le sunitinib. - Vandetanib. - Venurafenib.

Anti-infectieux - Érythromycine. - L'halofantrine. - Le maraviroc. - La primaquine. - La quinine. - La rilpivirine.

Anti-cholestérol - L'atorvastatine. - La lovastatine. - La simvastatine.

Cardiovasculaire - L'amiodarone. - Apixaban. - Le clopidogrel. - La dronédarone. - L'éplérénone. - Félodipine. - La nifédipine. - Quinidine. - Le rivaroxaban. - Le ticagrelor.

Système nerveux central - Alfentanil (par voie orale). - Buspirone. - Le dextrométhorphane. - Fentanyl (par voie orale). - La kétamine (par voie orale). - Lurasidone. - L'oxycodone. - Pimozide. - La quétiapine. - Triazolam. - Ziprasidone.

Gastro-intestinal - Dompéridone.

Les immunosuppresseurs - La cyclosporine. - L'évérolimus. - Le sirolimus. - Le tacrolimus.

Des voies urinaires - Darifénacine. - Fésotérodine. - La solifénacine. - La silodosine. - Tamsulosine.

Arla in dokiman mi fé in partaz sanm zot i sanm amwin inportant. A lèr nou viv nou wa ké na intakon zafèr lé pi bon, minm sak lé aprésyabl. Akisasa la fot? Rann anou malad po in formaraz lo pli konplé, talèr wa di anou i rèst zis lo tan po krévé.

La liste des médicaments qui ne doivent pas être pris en même temps que du pamplemousse est de plus en plus longue, met en garde une étude canadienne.

L'association de plus de 85 médicaments avec du pamplemousse peut entraîner des troubles médicaux graves, voire entraîner la mort, indique une étude réalisée par des scientifiques canadiens. Le chercheur à l'origine de l'étude, David Bailey, avait déjà établi il y a vingt ans ce lien dangereux, mais ses derniers travaux, publiés lundi dans le Journal de l'Association médicale canadienne, démontrent que le nombre de médicaments susceptibles de mal réagir avec cet agrume a augmenté exponentiellement.

Beaucoup sont des produits prescrits dans la vie de tous les jours, y compris des anticancéreux, des traitements du cœur ou encore des médicaments contre la schizophrénie. Tous sont administrés par voie orale.

Selon le pharmacologue canadien, le nombre de médicaments alliés à du pamplemousse et pouvant entraîner des complications graves a grimpé de 17 à 43 rien qu'en quatre ans. Sur un total de 85 médicaments qui interagissent avec cet agrume, 42 ne produisent pas d'effets secondaires graves.

«À moins que les professionnels de la santé soient conscients que les troubles qu'ils constatent peuvent être liés à la consommation récente de pamplemousse par le patient, il est très improbable qu'ils enquêtent», indique-t-il. Car la plupart du temps, déplore-t-il, les malades ne déclarent pas que ce fruit fait partie de leur alimentation et les médecins ne pensent pas à les interroger à ce sujet.

Des risques de surdosage des médicaments

Le danger posé par le pamplemousse vient du fait que, quand il est mélangé à certains médicaments, il bloque le fonctionnement d'une enzyme qui d'ordinaire permet l'assimilation des produits médicaux. Et de fait, le médicament pénètre sans être transformé dans le système sanguin, ce qui peut entraîner des surdoses.

Prendre un comprimé avec un verre de jus de pamplemousse peut devenir l'équivalent de 20 comprimés pris avec un verre d'eau, a illustré David Bailey sur CBC News. «Cela produit un surdosage accidentel, et avec ces niveaux-là, les médicaments ne soignent plus mais deviennent toxiques.»

Et, selon le chercheur canadien, même une consommation limitée de pamplemousse peut produire les effets indésirables: l'absorption d'un seul verre de jus de pamplemousse peut notamment entraîner une hémorragie du système digestif, des troubles rénaux, des problèmes de respiration ou même la mort.

La prise décalée du fruit avec le traitement, comme un verre de pamplemousse le matin et le médicament le soir, peut aussi présenter des risques, met en garde le scientifique canadien.

Parmi les médicaments déjà identifiés comme ne devant pas être pris avec du pamplemousse, on retrouve deux molécules indiquées contre l'hypercholestérolémie, la simvastatine, la lovastatine et l'atorvastatine, molécule vedette de Pfizer, et commercialisée en France sous le nom de Tahor. D'autres agrumes comme les oranges amères ou des citrons verts peuvent avoir des effets similaires, mais ils ont été moins étudiés, fait remarquer le scientifique.

L'orange ne présente, quant à elle, pas de contre-indication.

Le site d'information canadien CBC News a publié la liste des 85 médicaments qui se marient mal avec le pamplemousse. Source : lefigaro.fr (Avec des dossiers de Radio-Canada David MacIntosh)

© Georges Soubou | Ce site utilise des cookies | SITE WEB INDEPENDANT |