Noulé zordizour lo Dimans 17 Désanm 2017
Vous êtes à la Réunion - Bienvenus - Welcome - ترحيب - Willkommen - Ongi - dobrodošli - 欢迎 - Byenveni - Bienvenidos - આપનું સ્વાગત છે - स्वागत - selamat datang - வரவேற்கிறோம் - Manao ahoana - Manahoana - Buenos días - Hola - Assalomu alaykum - Acho saiin ....
Île de la Réunion


E-974.com Nous sommes le dimanche 17 décembre 2017.

Langues et cultures

Les premiers textes en créoles

La culture réunionnaise. Les premiers textes en créole (1724 - 1882)

1724: Promyé tèks la été ékri an kréol sé in témwaniaz, Marie dann trébinal. El lété kondané pou krim maronaz. Lèrk èl té esplik bann ziz , lo gréfyé Joseph De Guinée la transkri .<< Moin la parti, parce que Alexis, l'homme de jardin l'était qui fait à mwin trop l'amour.>>

1828: Promyé prodiksyon tèks litérèr ansanm Louis Héry. Anparmi << fables créoles dédiées aux dames de Bourbon>>, nana "La fourmi ensemb' ti grélé"
Anfinnkont, lidé té sort ansanm F.Christian dopi 1820, dann "la chute d'Icare"
"Moi dir z'histoir!
n'avait in fois,
(sa li cont'grand'mond' l'autrefois)
z'ouvrier z'aut l'apeli Dédale ..."

1828: Georges Fourcade i fé kréol dann milyé gro blan .

Vi souviens Nénère adorée
Le pt'ti bouquet, que vous l'a donne aà moin
Nana lontemps, que lu lé fané
Vi souviens bien, com'ça l'est loin.
Petit'fleurs fanées
Petit'fleurs aimées,
Di a moin toujours,
Couc'c'est l'amour?

1842: Labé le Goux lavé mèt anplas in liv katésis.<< Le petit catéchisme du Saint Esprit >> navé in pwinnvizé: évanzéliz bann koloni pli fasilman .Gouvèrnman la kal lédisyon akoz té ékri an kréol.

1866: labé Puren i rod mèt lèr konsèpsyon Bondyé an kréol . Se bononm Albert la transkridann lang kréol lo << Bulle inéffabilis >>.
Tout ça qu'la fait z'histoire, la touzours y soin dans zot livr ça qu'la écrit pour s'pliq' l'écritire, de fait mount' bien haut' mêm' la Ste Vièrzeet l'a que li n'zamais gaign' pécé Adam ; ça mêm'zaut' la fait quand t's'plique ça que bon Dié la dit quand Adam ensemb'Eve la limb'par ça .Ma mett facerie avec brouill' entr' toué ensemb' femm' son z'enfant ; li va cass' son tête.

1882: Lèrk li rakont son tournéviré dann koloni, Auguste Billard i ékri inndé morso an kréol dann son liv:

N'en a pieds de tabac; moi y fais une , deux trois carottes, et puis moi porte vendre à la ferme que le diable emporte, et puis achète toile bleue pour faire z'habits à moi ? N'en a aussi deux cochons

1882: Promyé kou in lékrivin i fé manyèr ékri pli lwin fransé posib. Emile Trouette i ékri dann << Le conte du chat botté >> la sort dann << Revue de linguistique et philologie comparée >> Bounou foua, bounou foua lavé ène vié boulanc qu'lavé touroua zenfants. Li lavé ène moulin, ène bouriquou, avecque ène çâtta.Ene zourou, ça vié bounhoumou là y gaigna èn garand maladou pou li môro même. Ali appèle soun touroua zenfants. Quand zauto vini, ali di coumou ça: mou zenfants, avlà moin pou môro talhère. N'a pa la peine zauto y appelé zavocats pou fé paritàza, moin même y fé. Toué Paulo, a cause pili vié, moa doune a toué moun moulin ; toué Batissi, moua doune a toue moun bouriquou; toué Zozèphe, qui pili pitit moa doune moune çatta.

Tèrla nou partaz nout bann konésans po myé fé viv azot Larénion sinpléman.

Unité de recherches Georges Soubou.

© Georges Soubou | Ce site utilise des cookies | SITE WEB INDEPENDANT |