Noulé zordizour lo Mèrkrodi 11 Désanm 2019


le diabète gestationnel.

Il apparaît classiquement entre la 24e et la 28e semaine d'aménorrhée.

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel est un état d'intolérance au glucose, quelle que soit sa sévérité, apparu au cours de la grossesse chez une femme sans diabète sucré connu antérieurement.

Le diabète se définit par une glycémie veineuse à jeun supérieure à 1,26 gramme par litre de sang (7 mmol/L), à deux reprises.

Mais, ici, c'est une simple intolérance au glucose qui doit être prise en charge. C'est une complication fréquente du diabète environ 5 % des grossesses, et qui expose à des complications maternelles et fœtales potentiellement sévères.

Il apparaît généralement entre la 24 eme et 28 eme semaine.

Il apparaît classiquement entre la 24eme et la 28eme semaine d'aménorrhée, ce qui correspond à la sécrétion de l'hormone lactogène placentaire HPL par le placenta, responsable d'insulino-résistance chez la mère.

Le diabète

Le diabète désigne souvent abusivement le diabète sucré, un groupe de maladies métaboliques dans lesquelles le patient a un taux de sucre dans le sang élevé s'il ne gère pas correctement son traitement.
Le terme diabète peut aussi désigner un groupe de maladies très hétérogènes qui n'ont comme seul point commun que la présence d'une augmentation de la production d'urine, nécessairement accompagnée par une soif excessive.

Anon kozé

Tansyon pangar na in motèr po la rosèrs dirèktoman si sit la, fiab po awar in rosèrs éfikas. Sak lé intérésan sé ké na in takon progré lé fé sak zour dann lo dominn la rosèrs.

La pa tousa : défwa i mèt pa anplas lo bann médikaman trouvé po zist in kèstyon de profi po bann labo.

© Georges Soubou | Ce site utilise des cookies de Google publicité | SITE WEB INDEPENDANT | E-974 REGIE PUBLICITAIRE - GSM REUNION: 0692 006 157.