Noulé zordizour lo Mèrkrodi 11 Désanm 2019


Le diabète et la Phytothérapie, une alternative à ne pas oublier.

Une médecine basée sur les principes naturels.

Des études et ont prouvés l'éfficacité de certaines plantes.

La phytothérapie désigne la médecine fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels. Les remèdes à base de plantes sont à prendre avec prudence. Des études ont prouvés l’efficacité de certaines plantes.
A la fin du 19ème siècle la médecine conventionnelle, nous baliverne sur les propriétés des plantes, alors qu'ils utilisaient pour en extraire des molécules pour la fabrication des médicaments destinés aux publics. Aujourd'hui ces mêmes antagonismes nous vendent des médicaments homéopathes.

Les taux de prévalence les plus élevés en France sont toujours en outre-mer (Réunion 8,8% et Guadeloupe, par exemple, 8,1%).

Fait marquant, à l’inverse de la métropole, les femmes sont plus touchées par le diabète entre outre-mer que les hommes.

Mais réellement?

Ces taux fournis par les instituts sont t-ils bien fondés? Avec l'industrialisation, les produits non compatibles, des aliments qu'ont ne risqurais jamais de trouver sur les étales des libres services et commerces européens. On à voulu nous faire consommé des produis importés massivement et surtout de mauvaises qualité, comme pour les yaourts avec des dates qui ne sont pas les mêmes et fabriqués le même jour avec des dates de peremtions qui sont fausses.

L’étude de l'INVS confirme une grande disparité géographique sur le territoire national.

Les régions et les départements du nord-est et du sud de la France, ainsi que les territoires d’outre mer, continuent d’être les plus touchées par cette épidémie (Nord-Pas-de-Calais : 5,4%).

Tandis que les les régions et les départements de l’ouest de la France métropolitaine ont les taux de prévalence les plus faibles

Kèstyon santé?

Lo diabèt dan Larényon Alon kozé si lo diabèt isi Larényon! kwa kil an swa lo diabèt rèst in fléo dann péi

Larényon, insèl paz na pwin assé po rakonté, nou fé zist inn ti parantèz po kozé, sinon na dot stritir i giny bonpé larzan po fé pas linformasyon.

© Georges Soubou | Ce site utilise des cookies de Google publicité | SITE WEB INDEPENDANT | E-974 REGIE PUBLICITAIRE - GSM REUNION: 0692 006 157.