Noulé zordizour lo Mèrkrodi 11 Désanm 2019


Comment protéger ses reins il y a t-il des remèdes?

Quand la maladie a commencer à faire son travail.

La guérison est-elle possible.

Pour protéger ses reins il est indispensable d'avoir une bonne hygiène de vie, dans certains cas la guérison est possible, pour certaines maladies bégnine. Les reins, puisque nous en avons deux, est comme tout les organes du corps humain ils sont éssentiels à notre équilibre, ils jouent le rôle de filtre.
La fonction des reins est d'éliminer les déchets toxiques produits par l'organisme et transportés par le sang. Il s'agit principalement de l'urée, résultant de la digestion des protéines, de la créatinine, qui provient de la destruction normale des cellules musculaires, et de l'acide urique.
Quand la maladie à commencer à faire son travail, il est plus que nécéssaire d'avoir une bonne hygienne de vie.

Informations sur le diabète à la Réunion.

Les troubles rénaux, une complication du diabète.
les troubles rénaux font partie des complications que risquent les diabétiques.

Cerise de la Réunion les feuilles

En effet, un mauvais contrôle du diabète, soit une glycémie mal régulée, peut à long terme avoir de sérieuses conséquences sur l’organisme et particulièrement sur certains organes, dont les reins.

Comment protéger ses reins? Certaines règles très simples permettent de préserver la bonne santé de ses reins. «Il faut boire la quantité d’eau adaptée à ses besoins (au moins un litre par jour) et répartie sur la journée, afin de faciliter le travail des reins.

Veillez à avoir une alimentation équilibrée, pour éviter le surpoids et l’excès de cholestérol.

Ne mangez pas trop salé, car l’excès de sel favorise l’hypertension», préconise Brigitte Lantz. Ensuite, mieux vaut éviter l’automédication.

Bois Arnette

En effet, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, y compris l’aspirine, peuvent être toxiques pour les reins. Il en va de même pour certains analgésiques, comme le paracétamol, s’ils sont utilisés à fortes doses et à long terme.

«Soyez vigilants quant à l’abus de laxatifs ou de diurétiques, et à la consommation de produits dont la composition n’est pas clairement identifiée, comme certaines préparations d’herbes chinoises. Enfin, attention aux régimes hyperprotéinés, qui fatiguent les reins !», conclut Brigitte Lantz.

© Georges Soubou | Ce site utilise des cookies de Google publicité | SITE WEB INDEPENDANT | E-974 REGIE PUBLICITAIRE - GSM REUNION: 0692 006 157.